L’école

Cher futur étudiant, cher visiteur,

Vous être chaleureusement prié de prendre le temps de lire les lignes qui suivent. Car, bien qu’assez long, ce texte capture l’essence même de ce qui définit LBTech, The Libreville Higher School of Business Technology, un  établissement d’enseignement professionnel de haut niveau, un centre d’excellence qui se veut moderne de par sa forme et son fond, et qui se destine à former des professionnels capables de relever les défis d’un monde des affaires plus que jamais dominé par la technologie.

CONTEXTE.
LBTech voit le jour dans le contexte particulièrement difficile que pose le Covid-19. Une situation qui vient, finalement, nous interroger sur le niveau de modernité de notre système éducatif quand on sait que l’on parle, depuis plus d’une décennie, de l’introduction des TIC dans l’enseignement. Mais loin d’être une réponse spontanée au chaos causé par cette pandémie, l’idée de LBTech découle d’une réflexion mûrement menée depuis plusieurs années, nourrie par les attentes de plus en plus pressantes d’une société en quête d’une révolution de son système éducatif, aujourd’hui stratégiquement déployée sur le marché gabonais.

VISION.
Etre une référence locale et internationale dans l’« accompagnement de l’individu, l’organisation et la nation à s’arrimer aux exigences d’un nouvel ordre économique dominé par l’omniprésence de la technologie ».

MISSION.
Le triptyque, Accessibilité, Disponibilité et Responsabilité, est au cœur de la création et du mode de fonctionnement de LBTech. Elle définit clairement et assez succinctement comment nous attendons réaliser notre vision.

ACCESSIBILITÉ.
Située au quartier Ancienne Sobraga, en plein cœur de la vibrante capitale gabonaise, LBTech est facilement accessible par les divers moyens de transport habituellement empruntés par les Librevillois. Mais au-delà de la seule accessibilité physique, les enseignements de notre établissement peuvent être suivis de n’importe quel coin du monde, pour peu que l’apprenant dispose d’une bonne connexion internet. En effet, LBTech c’est aussi « l’école à la maison », « à portée de main », « dans le creux de votre main, à 2 ou 3 cliques». La notion d’accessibilité de LBTech est aussi matérialisée par les prix de ses programmes de formation qu’elle s’efforce à maintenir à la portée du plus grand nombre, en dépit des lourdes charges encourues.

DISPONIBILITÉ.
Dès le moment où vous rentrez en contact avec LBTech, une équipe de professionnels attentionnés, à tous les niveaux de l’organisation, se met à votre service pour faire de votre expérience chez nous la meilleure qui soit. Nous prenons vos études ou celles de votre enfant avec le plus grand sérieux. Nous mettons à disposition un corps enseignant et un personnel administratif qui a pour objectif ultime la réussite de l’apprenant. L’encadrement des équipes de LBTech vous est toujours disponible même lorsque vous êtes physiquement éloigné de son enceinte.

RESPONSABILITÉ.
Nous accordons du prix à la réussite de l’apprenant, mais jamais la réussite à tous prix. Les enjeux de la formation d’un individu vont bien au-delà d’une simple transaction financière ou une stratégie de marketing. Former un citoyen, en plus de déterminer son propre avenir, engage, à termes, le futur de la nation dans laquelle et pour laquelle il est appelé à jouer un jour un rôle. A LBTech, nous mettons la plus grande rigueur pour nous assurer que seuls le mérite et l’effort, après avoir garanti la mise en place les conditions de réussite de l’apprenant, sont véritablement récompensés. Dans notre exigence de responsabilité, nous incluons les parents comme partie prenante, mais surtout partenaires à part entière, dans le processus de formation de l’apprenant à LBTech.

PLURIDISCIPLINARITÉ.
LBTech se veut le creuset de la pluridisciplinarité. Ses programmes de formation en Business Technology allient des enseignements de haut niveau dans les fonctions dites traditionnelles à la conduite des organisations à des enseignements poussés, relativement plus modernes, touchant à la technologie en général et plus particulièrement aux technologies de l’information et de la communication, véritables vecteurs de la révolution numérique de l’économie actuelle.

INTERNATIONALITÉ.
Face à la forte inter-connectivité de notre ère, autant résultante qu’accélératrice du processus de globalisation des économies nationales, nous comprenons que pour réussir, nous ne pouvons fonctionner vase clos. Bien que située physiquement au Gabon, notre école ne prépare pas moins nos apprenants pour l’économie globale. D’abord par le contenu toujours actualisé de ses enseignements mais aussi par l’effort continuel de bâtir des partenariats avec des institutions internationales. A titre d’exemple, plusieurs de nos cours, une fois validés, permettent à nos heureux apprenants de «gagner des crédits » acceptés dans l’immense réseau des écoles et universités américaines affiliées à ACE CREDIT (the American Council on Education’s College Credit Recommendation Service) et NCCRS (National College Credit Recommendation Service).

ANGLICITÉ.
Passez nous cette expression pour simplement évoquer la place de choix occupée par la langue anglaise dans la totalité des programmes de formation de LBTech. En plus donc de la dimension pluridisciplinaire que revêt tout programme en Business Technology digne de ce nom, nos apprenants seront, au sortir de leur formation, au moins parfaitement bilingue. En effet, au nombre déjà important de particularités propres à notre établissement s’ajoute celle de l’anglais comme langue d’instruction. L’impératif n’en est plus à démontrer. Cette exigence, parfaitement en phase avec la notion d’internationalité décrite plus haut, nous a conduits à signer un partenariat avec The Center for Language & Computer Literacy (CLCL Center), pionnier national dans la divulgation de la langue anglaise au Gabon. CLCL Center est en partenariat avec des institutions internationales de renom telles que ETS et ETSGlobal pour l’administration des certifications internationales de TOEFL et TOEIC au Gabon. Nos diplômés, assurés d’une formation en anglais de qualité, ont l’obligation de passer le TOEIC au terme de leur parcours. Cet illustre centre assure donc la formation en anglais de nos apprenants dès la première année, sans que ces derniers aient à perdre la fameuse “année de langue” comme c’est malheureusement souvent le cas sous d’autres cieux. C’est une première, et cela vaut la peine d’être souligner!

EMPLOYABILITÉ.
La dernière note sur laquelle je souhaite conclure mon propos n’est pas des moindres. Il s’agit du caractère hautement pratique de nos formations, gage du développement, chez nos apprenants, d’un fort degré d’employabilité au sortir de leur formation. Décrite, par  Ministère français chargé de l’emploi comme « la capacité d’évoluer de façon autonome à l’intérieur du marché du travail, de façon à réaliser, de manière durable, par l’emploi, le potentiel qu’on a en soi », l’employabilité est une notion importante dans une économie sans cesse changeante. L’employabilité de nos apprenants sera construite et garantie à travers leur initiation très tôt au monde de l’entreprise, la technologie et de l’entrepreneuriat. Nous avons déjà commencé un travail qui permettra à ce que ces futurs acteurs et leaders des organisations 2.0, évoluent dans un système de stage-école permanent de type « internat » tout au long de leur parcours à LBTech, ce en dépit de la difficulté criarde qu’il y a de trouver des stages en entreprise sur le marché local.

 

Dear prospective student, dear visitor

Please take the time to read the following lines. For, although quite long, this text captures the very essence of what defines LBTech, The Libreville School of Business Technology. It is an institution of higher education and a center of excellence that is modern in form and content, and which is intended to train professionals able to meet the challenges of a business world more than ever dominated by technology.

BACKGROUND.
LBTech comes into being in the particularly difficult context of the Covid-19. A situation which finally comes to question us on the level of modernity of our educational system when we know that we have been talking for several decades about the introduction of ICT in education. But far from being a spontaneous response to the situation caused by this pandemic, the idea of LLBTech is the result of a thought process that has been carefully conducted for several years, nourished by the increasingly pressing expectations of a society seeking a revolution in its education system, and now strategically deployed on the Gabonese market.

VISION.
LBTech aims to “help individuals, organizations and the nation to adapt to the requirements of a new economic order dominated by the omnipresence of technology.

MISSION.
The triptych, Accessibility, Availability and Responsibility, is at the heart of the creation and operation of LBTech. It clearly and succinctly defines how we expect to achieve our vision. 

ACCESSIBILITY.
Located in the Ancienne Sobraga district, in the heart of the vibrant Gabonese capital, LBTech is easily accessible by the various means of transportation usually used by the people of Libreville. But beyond physical accessibility alone, the teachings of our school can be followed from any corner of the world, as long as the learner has a good internet connection. Indeed, LBTech is also a “school at home”, “within reach”, “in the palm of your hand, 2 or 3 clicks away”. LBTech’s notion of accessibility is also embodied in the prices of its training programs, which it strives to keep within the reach of as many people as possible, despite the heavy costs involved.

AVAILABILITY.
From the very moment you get in touch with LBTech, a team of caring professionals at all levels of the organization is at your service to make your experience with us the best it can be. We take your or your child’s studies with the utmost seriousness. We provide a teaching and administrative staff whose ultimate goal is the learner’s success. LBTech’s staff is always available to you even when you are physically away from its premises.

RESPONSIBILITY.
We value the learner’s success, but never success at any cost. The stakes in training an individual go far beyond a simple financial transaction or marketing strategy. Training a citizen, in addition to determining his or her own future, ultimately involves the future of the nation in which and for which he or she will one day play a role. At LBTech, we put the utmost rigour into ensuring that only merit and effort, after having guaranteed the conditions for the learner’s success, are truly rewarded. In our demand for responsibility, we include parents as stakeholders, but above all as full partners, in the learner’s training process at LBTech.

 

MULTIDISCIPLINARITY.
LBTech views itself as a crucible of multidisciplinarity. Its training programs in Business Technology combine high level teaching in the so-called traditional functions of leading organizations and advanced teaching, relatively more modern, in technology as a whole but more specifically in information and communication technologies, real vectors of the digital revolution of the current economy.

INTERNATIONALITY.
In the face of the strong interconnectivity of our era, both resulting from and accelerating the process of globalization of national economies, we understand that to succeed, we cannot operate in a vacuum. Although physically located in Gabon, our school all but prepares our students for the global economy. First of all by the constantly updated content of its teaching, but also by the continuous effort to build partnerships with international institutions. For example, several of our courses, once validated, allow our successful learners to “earn credits” accepted throughout the huge network of American schools and universities affiliated with ACE CREDIT (the American Council on Education’s College Credit Recommendation Service) and NCCRS (National College Credit Recommendation Service).

ANGLICITY.
Let us this word to simply evoke the place of choice occupied by the English language in all of LBTech’s training programs. In addition to the multidisciplinary dimension of any Business Technology program worthy of the name, our students will be, at the end of their training, at least perfectly bilingual. Indeed, to the already large number of specificities of our institution, we add English as a language of instruction. The need for this is no longer in doubt. This requirement, perfectly in line with the notion of internationality described above, led us to sign a partnership with The Center for Language & Computer Literacy (CLCL Center), a national pioneer in the dissemination of the English language in Gabon. CLCL Center is in partnership with renowned international institutions such as ETS and ETSGlobal for the administration of international TOEFL and TOEIC certifications in Gabon. Our graduates, assured of a quality training in English, have the obligation to take the TOEIC at the end of their degree program. This illustrious center therefore is in charge of training our learners in English from the very first year, without them having to lose the (in)famous “language year” as is unfortunately often the case under other skies. This is a first, and it is worth noting!

EMPLOYABILITY.
The last note on which I wish to conclude my remarks is not the least. It is the highly practical nature of our training courses, which ensures that our trainees develop a high degree of employability by the time they complete their training. Described by the French Ministry of Employment as “the ability to develop independently within the labor market, so as to realize, in a sustainable way, through employment, the potential that one has in oneself”, employability is an important concept in an ever-changing economy. The employability of our learners will be built and guaranteed through their early introduction to the world of business, technology and entrepreneurship. We have already begun work that will allow these future actors and leaders of 2.0 organizations to evolve in a permanent internship-school system throughout their time at LBTech, despite the glaring difficulty of finding internships on the local market.